vaccins

Ce sujet a été rarement abordé, notamment dans la littérature médicale française. Pourtant les liens qui relient les vaccins aux troubles de la sexualité sont indéniables. Il faut se plonger dans les documents écrits en anglais pour parfaire notre connaissance dans ce domaine, qui touche le«trépied de la santé», formé par les interactions entre le système immunitaire, le système nerveux et le système hormonal.
Après les scandales qui ont déjà secoué le Mexique, le Nicaragua et les Philippines, l’OMS et l’Unicef sont à nouveau mis en cause au Kenya pour avoir administré des produits stérilisants à l’insu des patients qu’ils prétendaient vacciner contre le tétanos.
Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

la pilule

« J’ai un peu le sentiment d’être passée à côté de mon éveil à la sexualité, à la venue de la féminité dont tous les magazines parlent mais que je n’ai pas vécue. C’est comme si j’avais subi une castration chimique inconsciente. »
45% des femmes prenaient la pilule en 2010. Six ans plus tard, elles n’étaient plus que 36,5%. Ce baromètre, publié ce 25 septembre par l’agence sanitaire Santé publique France, l’atteste : les femmes désavouent de plus en plus ce contraceptif. Directrice artistique à Paris, mère de deux enfants, Louise a délaissé la pilule, qu’elle accuse d’avoir tué sa libido, au profit du stérilet. Et, à 35 ans, elle s’est découvert un désir qu’elle ne soupçonnait pas.
La pilule est-elle dangereuse pour la santé, pour l’environnement ? Quelle est son histoire ? Existe-t-il des alternatives sans hormones aussi efficaces ?
Le bisphénol A a été interdit dans certains produits. Or, vous expliquez que l’EE2 est 1000 fois plus puissant que ce dernier.
En 1975, on découvrait 7 000 cas de nouveaux cancers du sein par an en France. En 2013, on approche des 60 000 cas, et chez des femmes de plus en plus jeunes… Cancers, AVC, thrombo-embolies, dépressions, perte de libido, autisme chez les enfants… de nombreux effets secondaires graves et plusieurs maladies sont impliquées.
Entre 2000 et 2011, l’ANSM reconnaît officiellement 1751 cas par an d’accidents thromboemboliques veineux dont 14 décès annuels pour les pilules de 3ème et 4ème génération et 778 accidents par an dont 6 décès annuels pour les pilules de 1ère et 2ème génération. Mais ces chiffres excluent :…
les contraceptifs oestro-progestatifs sont des cancérogènes du groupe 1 – c’est à dire avec le niveau de preuve le plus important
La pilule augmente le risque de cancer du sein, de l’utérus et du foie, car la prise est répétée pendant des mois, voire des années.
Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

ritaline, zyban, welburtin, antidépresseurs, amphétamines, amphétaminiques….

médiator, zyban, antidépresseurs….
Similitudes entre le méthylphénidate, la cocaïne et les amphétamines
L ’usage de substances psychoactives 1 . – SPA peut engendrer de nombreuses conséquences négatives pour l es personnes consommatrices
Les amphétamines auraient d’abord rendu Hitler agressif avant d’enlever en lui toute prudence,
une impuissance chronique, liée à la perte du désir. Les amphétamines entraînent très rapidement une dépendance psychique importante : arrêter devient extrêmement difficile. Isolement et désocialisation peuvent alors s’installer
Mon “anti”-terme préféré pour les antidépresseurs serait “antisexe” dans la mesure où leur effet principal est de ruiner la vie sexuelle des gens. Comme d’autres médicaments psychiatriques comme les médicaments contre les TDAH ou les antipsychotiques peuvent également altérer la vie sexuelle des gens, nous pourrions appeler l’ensemble de ces médicaments des antisexes ou des antivies car ils empêchent les gens d’avoir une vie complète.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

anti-cholestérol

C’est une très grave erreur car ces médicaments – en plus de leur toxicité musculaire bien connue et fréquente – ont des effets toxiques silencieux, sournois et torpides (ils favorisent l’émergence des cancers), ou d’une extrême nuisance en termes de qualité de vie puisqu’ils altèrent nos capacités cognitives, notre humeur (dépression pour les uns, irritabilité pour les autres) et surtout peuvent gravement inhiber, voire ruiner, notre vie sexuelle. On montre que les statines perturbent gravement la vie sexuelle des patients jusqu’à, par exemple, multiplier par sept le risque de troubles de l’érection chez les hommes. Mais en plus d’altérer la physiologie de la sexualité masculine et féminine, les statines peuvent avoir un effet anesthésiant sur nos…
danger et escroquerie
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

anti-épileptiques (anti-convulsivants)

Les antiépileptiques : Les médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie (la diphénylhydantoïne, le phénobarbital, la carbamazépine, l’acide valproïque, etc.) ont souvent des effets secondaires gênants. Ils diminuent notamment l’excitation et provoquent ainsi des troubles érectiles chez l’homme.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

analgésiques opiacés ou opioïdes

La dysfonction sexuelle a été rapportée comme un effet indésirable des opiacés
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Propercia, proscar (finastéride)

Effets secondaires : impuissance, baisse de la libido, dysfonction érectile, cancer de la prostate, dépression, suicide…
effets secondaires
PROPECIAHELP effets secondaires info & forum
propecia
Parmi ceux qui souffrent de ces effets, on ne sait pas combien seront impuissants à vie
La FDA annonce dans un communiqué (ICI) le changement des mentions légales des inhibiteurs de la 5 alpha reductase incluant Proscar et Avodart (finasteride et dutasteride).
Ces mentions légales avertissent désormais du risque accru qu’un cancer de la prostate de haut grade soit diagnostiqué sous ces traitements.
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire