le fluor : au moins 300 médicaments contiennent du fluorure

Charles E. Perkins, chimiste américain répondit, en octobre 1954, à une demande d’information technique de la Fondation LEE pour la recherche sur la nutrition, au sujet de ses travaux sur la toxicité du fluor:
« La première expérience de l’eau potable fluorée sur terre a été trouvée dans les camps de concentration et les prisons nazies de l’Allemagne du 3ème Reich. La Gestapo se préoccupait peu de l’effet bénéfique supposé du fluor sur les dents des enfants. Leur intérêt pour l’eau fluorée était de stériliser les humains et de forcer les personnes, dans leurs camps de concentration, à la soumission par une médicalisation de masse ».
Le fluor, produit de plus en plus controversé dans le monde scientifique, est notamment un des ingrédients de base du prozac (chlorydrate de fluoxétène et du gaz neurotoxique sarin (isopropyl-métyl-phosphoryl-fluoride).
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s